Quand?

L’ASBL Betsaleel existe officiellement depuis 2016 et officieusement depuis 2012.

 

Pourquoi?

L’ASBL a été créée par Alexandre Gibon suite à son voyage à Léo, Burkina Faso (2011-2012) durant lequel il a eu l’occasion de dispenser des cours à des élèves de 5e primaire.

Maxime De Smedt, également convaincu qu’une éducation de qualité est à la base de tout développement sociétal positif, a co-fondé l’ASBL en 2016.

En 2017, Noémie Jacques, déjà active dans l’organisation, a rejoint officiellement l’ASBL.

Tout comme Nelson Mandela, nous sommes convaincus que ‘L’éducation est l’arme la plus puissante qu’on puisse utiliser pour changer le monde’. Un enseignement de qualité, critique et accessible est un vecteur essentiel pour toute une série de problématiques majeures telles que la pauvreté, les inégalités hommes-femmes, le réchauffement climatique ou encore le racisme.

Betsaleel est le nom de l’école secondaire et a été choisi par Madeleine et Jean-Noël, tous deux fondateurs du collège. Il s’agit d’un personnage biblique (l’architecte en chef du tabernacle).

 

Comment?

D’une part, l’ASBL Betsaleel aide directement les élèves du collège à poursuivre leur cursus scolaire en finançant leurs frais de scolarité.

D’autre part, Betsaleel s’implique localement via des partenariats, tel que celui qui a vu le jour au cours de l’été 2018 avec l’organisme Edukado. Ce partenariat a permis la construction de deux grandes classes et d’un local administratif en plus de latrines.

Sur place, l’ASBL peut compter sur des partenaires locaux qui, outre la gestion des classes du collège Betsaleel, mettent en place divers projets de sensibilisation (SIDA, bienfaits de l’éducation, etc.).

Nous œuvrons dans le but de répondre au manque d’infrastructures d’enseignement dans un pays qui connaît un boom démographique et qui souffre de la pauvreté.

 

N.B. Bien que privées (et donc le coût de l’inscription plus élevé que dans le secteur public), les écoles Betsaleel ne sont pas élitistes. En effet, le pays, la ville de Léo et plus particulièrement le secteur dans lequel est construit les écoles manque cruellement d’écoles. Environ la moitié de la population burkinabè a moins de 15 ans et chaque année il faut scolariser plus d’élèves que l’année précédente. Les écoles Betsaleel viennent donc à point nommé pour certaines familles de la ville.

 

Qui?

L’ASBL Betsaleel c’est 3 membres sur le sol belge (Maxime, Noémie et Alexandre) et 2 sur le sol burkinabè (Madeleine et Jean-Noël).

 

Madeleine

Madeleine Kalwoulé

Madeleine est institutrice et fondatrice du collège Betsaleel. Mère de 3 enfants, Madeleine est une vraie « Mère Theresa » de la ville de Léo. Tous les habitants la connaissent pour sa bonté.

Jean-Noël

Jean-Noël Kalwoulé

Jean-Noël Désiré Kalwoulé a une vingtaine d’années d’expérience dans la gestion des projets de développement. Il est titulaire d’un diplôme d’Administrateur de la Solidarité Internationale de Bioforce Développement France, formation durant laquelle il a effectué un stage au siège de Médecins Sans Frontières à Bruxelles. Il est donc familiarisé avec les questions de mise en œuvre ainsi que le suivi-évaluation des projets.

Noémie

Noémie Jacques

Soucieuse des inégalités Nord-Sud et sensible à la pauvreté dans le monde, Noémie s’est jointe à l’ASBL en 2017. Détentrice d’un diplôme d’architecte d’intérieure et de cinématographie, elle s’occupe des logos, photos, trousses et sacs pour l’ASBL.

Max2

Maxime De Smedt

Soucieux des inégalités sociales et économiques, Maxime a co-fondé l’ASBL. De formation économique, il est responsable de l’administration et de la trésorerie.

Alexandre Gibon

Alexandre Gibon

Président et co-fondateur de l’ASBL, Alexandre est en contact régulier avec Madeleine et son mari à Léo au Burkina Faso. En tant qu’enseignant, il chapeaute principalement les projets liés à l’éducation et l’envoi de volontaires au Burkina Faso.

Joignez-vous à nous!

Nous avons besoin de vous pour réaliser nos différents projets.

Découvrez comment nous aider

Betsaleel ASBL - Email: agibon9 [at] hotmail [dot] com - Rejoignez-nous sur facebook